Céline David/ février 15, 2019/ Mots en chemin/ 1 comments

Cela fait un peu plus d’un mois que le blog est lancé. Et je dois dire que je n’ai pas encore trouvé le rythme qui me convient. Plutôt que de m’obstiner à suivre les objectifs que je m’étais fixée, j’ai préféré me poser et voir ce qui allait et ce qui n’allait pas.

Les corrections

Pas de soucis de ce côté-là. Le rythme de trois chapitres par semaine est le bon. Ce n’est ni trop, ni trop peu. Ça me permet de me replonger dans « A juste titre » sans m’y immerger totalement ni m’y noyer. Je m’en tiens souvent à un chapitre par soirée pour ne pas m’écœurer, sachant qu’en général, les chapitres ont une taille moyenne de … mots.

On ne change donc rien !

L’écriture

J’avais tablé sur un chapitre par semaine pour mon projet du moment. Et même si j’ai du mal à l’admettre, dans la pratique, ce n’est pas aussi simple. D’une part, parce que l’inspiration n’est pas toujours au rendez-vous, d’autre part, parce que le temps vient parfois à me manquer lorsqu’il faut conjuguer : vie professionnelle, vie de couple, vie de famille, corrections, blog, réseaux sociaux, etc.

Je ne suis pas de ces auteures qui peuvent se mettre à écrire tout en sachant que le temps consacré à l’écriture ne sera pas très long. J’aurais l’occasion d’en parler dans un autre article : il me faut du temps pour m’installer dans une session « scribouille ».

Malgré tout, je ne veux pas rogner sur l’écriture. Même si l’inspiration me fuit, ce n’est pas sur ce point que je souhaite faire des sacrifices.

La rédaction des articles pour le blog

Vous l’aviez vu dans mon planning, j’avais programmé la publication de deux articles par semaine sur le blog jusqu’au début du mois de mars. Je pensais que ce nombre permettait de produire un contenu satisfaisant avec régularité.

Dans les faits, ce n’est pas aussi évident. Si je veux conserver un contenu intéressant, je commence à sentir que cette cadence est trop soutenue. Je vais donc dans un premier temps réduire les publications à un article par semaine. Peut-être que dans un second temps, je m’autoriserais à publier de façon moins régulière.

Cet ajustement me dégagera sûrement du temps pour me consacrer à l’écriture de mon projet actuel et mon esprit sera moins préoccupé par le blog.

Les réseaux sociaux

Afin d’optimiser mon temps, je programme mes tweets et mes posts dès que possible, c’est-à-dire dès qu’un article est écrit, validé et planifié. C’est un gain de temps et une idée en tête de moins surtout lorsque l’article est finalisé plusieurs jours à l’avance.

Je constate que je suis plus à l’aise sur Twitter et Instagram, deux réseaux sociaux qui ne m’étaient pas totalement inconnus puisque j’avais eu l’occasion d’y être présente il y a quelques années. Facebook par contre, j’ai vraiment l’impression d’y être hermétique. J’ai la sensation que le système de pages ne touche peut-être pas autant de personnes que les posts courts sur Twitter et Instagram.

Je ne prends pas encore de décisions, il est bien trop tôt dans la vie du blog pour ça mais je n’écarte pas le fait qu’à terme la page Facebook ne survive pas…

Un nouveau calendrier

Pour conclure, voici le nouveau calendrier adapté à cette nouvelle résolution :



Share this Post

1 Comment

  1. Quelle organisation ! 🙂
    Pour le blog, un article par semaine ça me semble déjà très bien comme rythme.
    Et je comprend que ce soit difficile d’écrire quand on sait qu’on n’a pas beaucoup de temps devant soi ! J’ai le même problème avec mon projet d’écriture actuel.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*